La Pâque en l’ Honneur de L’Éternel !

Suivez JCSR.church

La Pâque en l’ Honneur de l’Éternel !

Institution de la Pâque (Exode 12.1-28)

« L’Éternel dit à Moïse et à Aaron en Égypte : «Ce mois-ci sera pour vous le premier des mois, vous le considérerez comme le premier des mois de l’année.
Transmettez ces instructions à toute l’assemblée d’Israël: Le dixième jour de ce mois, on prendra un agneau pour chaque famille, un agneau pour chaque maison.
Si la maison est trop peu nombreuse pour un agneau, on le partagera avec le plus proche voisin, en fonction du nombre de personnes. Vous estimerez le nombre de personnes pour l’agneau d’après la part que chacun peut manger.
Ce sera un agneau sans défaut, mâle, âgé d’un an. Vous pourrez prendre un agneau ou un chevreau.
Vous le garderez jusqu’au quatorzième jour de ce mois, où toute l’assemblée d’Israël le sacrifiera au coucher du soleil.
On prendra de son sang et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera. 8 Cette même nuit, on mangera sa viande rôtie au feu; on la mangera avec des pains sans levain et des herbes amères.
Vous ne le mangerez pas à moitié cuit et bouilli dans l’eau; au contraire, il sera rôti au feu avec la tête, les pattes et l’intérieur. Vous n’en laisserez rien pour le matin; si toutefois il en reste quelque chose le matin, vous le brûlerez au feu. Quand vous le mangerez, vous aurez une ceinture à la taille, vos sandales aux pieds et votre bâton à la main. Vous le mangerez rapidement. C’est la Pâque de l’Éternel .
»Cette nuit-là, je parcourrai l’Égypte et je tuerai tous les premiers-nés du pays, hommes ou animaux. Je mettrai ainsi à exécution mes jugements contre tous les dieux de l’Égypte . Je suis l’Éternel .
Pour vous en revanche, le sang servira de signe sur les maisons où vous vous trouverez: je verrai le sang et je passerai par-dessus vous. Il n’y aura pas de fléau qui vous détruise quand je frapperai l’Égypte . Vous rappellerez le souvenir de ce jour en le célébrant par une fête en l’honneur de l’Éternel ; cette célébration sera une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations.
Pendant 7 jours, vous mangerez des pains sans levain. Dès le premier jour, il n’y aura plus de levain dans vos maisons. En effet, toute personne qui mangera du pain levé, du premier au septième jour, sera exclue d’Israël.
Le premier jour, vous aurez une sainte assemblée, et le septième jour aussi. On ne fera aucun travail ces jours-là, vous pourrez seulement préparer la nourriture de chaque personne. Vous célébrerez la fête des pains sans levain, car c’est précisément ce jour-là que j’aurai fait sortir vos armées d’Égypte ; le respect de ce jour sera une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations.
Le quatorzième jour du premier mois, le soir, vous mangerez des pains sans levain jusqu’au soir du vingt et unième jour. Pendant 7 jours, on ne trouvera pas de levain dans vos maisons. En effet, toute personne qui mangera du pain levé sera exclue de l’assemblée d’Israël, qu’il s’agisse d’un étranger ou d’un Israélite.
Vous ne mangerez pas de pain levé; dans tous vos foyers, vous mangerez des pains sans levain.»
Moïse appela tous les anciens d’Israël et leur dit: «Allez prendre une pièce de petit bétail pour vos familles et sacrifiez l’agneau pascal.
Vous prendrez ensuite un bouquet de branches d’hysope, vous le tremperez dans le bassin contenant le sang de l’animal et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec ce sang. Aucun de vous ne sortira de sa maison jusqu’au matin.
Quand l’Éternel passera pour frapper l’Égypte et qu’il verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, il passera par-dessus la porte et ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper. Vous respecterez cela comme une prescription valable pour vous et pour vos enfants à perpétuité.
Une fois entrés dans le pays que l’Éternel vous donnera conformément à sa promesse, vous observerez ce rite.
Et lorsque vos enfants vous demanderont: ‘Que signifie ce rite pour vous?’ vous répondrez: ‘C’est le sacrifice de la Pâque en l’honneur de l’Éternel , qui est passé par-dessus les maisons des Israélites en Égypte , lorsqu’il a frappé l’Égypte et sauvé nos familles.’» Le peuple s’inclina et adora.
Les Israélites s’en allèrent et se conformèrent à ce que l’Éternel avait ordonné à Moïse et à Aaron; c’est ainsi qu’ils agirent. »

La Pâque, Pessa’h pour les Hébreux signifie littéralement action de passer : A l’époque de l’Exode sous Moïse, la Pâque a consisté à un double passage. Le premier passage déterminant fut celui de l’Éternel sur le pays d’Égypte, où l’Éternel prit les premiers nés d’Égypte. Le second passage significatif fut celui des Fils d’Israël au moment du passage de la mer mort où L’Éternel le Dieu Tout-Puissant d’Israël sépara la mer Rouge en deux pour laisser passer son peuple et engloutir les persécuteurs de son peuple (pharaon et son armée).

L’une des révélations les plus marquantes de la première Pâque de l’Éternel est dans la confirmation de la puissance du sang de l’ agneau Pascal qui rend impuissante et inopérante la mort, par sa puissance de purification, le sang de l’Agneau ôte le péché du monde Jean 1 v 29. Car le peuple de l’Éternel qui avait le sang de l’agneau Pascal sur les linteaux des portes de leurs maisons a échappé au passage du destructeur, la mort n’a eu aucune prise sur lui. Ceci est aussi une préfiguration de la puissance future du merveilleux Sang de L’Agneau de Dieu Jésus-Christ, pour les fils de Dieu. L’écrasante Victoire de Dieu, aux yeux de tous, sur pharaon et son armée, préfigurait le Triomphe absolu et publique de Jésus-Christ Seigneur Roi, sur satan, sur la mort et son abominable séjour. C’est de là que: Celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite, celui qui marche au milieu des sept chandeliers d’or, le premier et le dernier, celui qui était mort et qui est revenu à la vie, qui tient l’épée aiguë à deux tranchants, le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu et dont les pieds sont semblables à du bronze ardent, qui a les sept esprits de Dieu et les sept étoiles, le Saint, le Véritable, celui qui a la clé de David, celui qui ouvre et personne ne pourra fermer, celui qui ferme et personne ne pourra ouvrir, l’Amen, le témoin fidèle et véritable, l’auteur de la création de Dieu, a Conquis par sa Victoire triomphale et public, la clé du séjour des morts et de la mort.
Grâce soit rendue à l’Éternel notre Dieu, notre Père, Jésus-Christ notre Dieu, notre Frère, notre Roi, l’Esprit-Saint pour cette Victoire éternelle sur le mal.

Donc les événements qui ont lieu en Exode sont directement à relier à la Dernière Pâque de Jésus-Christ avec ses apôtres, la Bible dans son unité, nous rappelle la continuité et l’unité de la Parole de Dieu qui est inaltérable, le Nouveau Testament est l’accomplissement et la matérialisation de
l’Ancien Testament ( le royaume des cieux est proche, et aujourd’hui il est là dans l’accomplissement du Fils de Dieu, Jésus-Christ mon Dieu, mon Roi.
Grâce soit rendue à l’Éternel notre Dieu, notre Père, Jésus-Christ notre Dieu et Frère, l’Esprit-Saint pour cette Victoire éternelle sur le mal.)

Jean 13 v 1
« Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père et ayant aimé ceux qui lui appartenaient dans le monde, les aima jusqu’à l’extrême. »

La Pâque depuis Moïse, est bien ce moment de passage spirituel intense et unique, en Jean 13 v1, on voit que le moment où le Seigneur Jésus-Christ doit passer de ce monde à celui du Père et de remettre son Esprit entre ses mains, a lieu à la Pâque, les choses que Dieu accompli ont toujours du
sens et son conforme à la Loi de Moïse, puisque c’est la Loi de Moïse qui les a institutionnalisées et révélées. Donc le passage de Jésus-Christ de ce monde au Royaume de Dieu, ne pouvait se produire qu’à la Pâque pour confirmer la Loi et les Prophètes, et la Parole de Dieu Lui même, qui fait de cette fête une fête perpétuelle.

Après ce passage spirituel, le passage de Dieu sur l’Égypte, est inaugurée la route nouvelle à travers la mer morte, le Seigneur est le Chemin, la Vie et la Vérité. Route nouvelle à travers la mort et le séjour des morts pour nous en délivrer, comme Dieu l’Éternel délivra ses enfants bien-aimées, du
joug de pharaon, de la fournaise de l’Égypte . Oui pharaon et son armée ont totalement et irrémédiablement été engloutis pour l’ éternité, ainsi le diable, les démons, l’horrible mort et son abominable séjour, sont taillés en pièces, ligotés avec des chaînes d’airains, les yeux crevés, dépouillés publiquement de toute autorité, de toute domination et de toute puissance, et livrés au lac de feu et de souffre qui ne s’estompe jamais, de même que pharaon et son armée, Au Nom de Jésus-Christ, par sa Puissance, sa Force, son Règne et son Sang merveilleux, à Lui le règne, la louange, la gloire et les honneurs d’éternités en éternités.

Le Seigneur au terme de son ministère terrestre, a accompli le dernier acte, à la Pâque, et Dieu confirme la Loi et les Prophètes dans et par sa Parole afin que tous sache que les choses qui s’accomplissent viennent de Lui Seul

( Jean 19 v 28 à 30 ).

Après cela, Jésus, qui savait que tout était déjà accompli, dit, afin que l’Ecriture se réalise pleinement: «J’ai soif
Il y avait là un vase plein de vinaigre. Les soldats en remplirent une éponge, la fixèrent à une branche d’hysope et l’approchèrent de sa bouche.
Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: «Tout est accompli.» Puis il baissa la tête et rendit l’esprit.
C’était la préparation de la Pâque et ce sabbat allait être un jour solennel. Craignant que les corps ne restent en croix pendant le sabbat, les Juifs demandèrent à Pilate qu’on brise les jambes aux crucifiés et qu’on enlève les corps.
Les soldats vinrent donc briser les jambes du premier, puis du second des condamnés qui avaient été crucifiés avec Jésus.
Quand ils s’approchèrent de lui, ils virent qu’il était déjà mort. Ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 mais un des soldats lui transperça le côté avec une lance et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau. Celui qui a vu ces choses en rend témoignage et son témoignage est vrai. Il sait qu’il dit
la vérité afin que vous croyiez aussi.
En effet, cela est arrivé afin que ce passage de l’Ecriture soit accompli: Aucun de ses os ne sera brisé.
Ailleurs l’Ecriture dit encore: Ils verront celui qu’ils ont transpercé.

Jean 19 v 28 à 30 est l’occasion de la réalisation de nombreuses prophéties que le Dieu Tout-Puissant d’Abraham, Isaac et Jacob a donné aux Prophètes des Temps Anciens : Le Seigneur buvant du vin aigre, autrement dit, du vinaigre. Ils ne lui brisèrent pas les jambes … Aucun de ses os ne
sera brisé.
Mais un des soldats lui transperça le côté avec une lance et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau. Et verront celui qu’ils ont transpercé. La Branche d’hysope quant à elle fait directement référence aux tiges d’hysope utilisées par les Israélites pour badigeonner les linteaux des portes de leurs demeures

En Exode 12 v 22

« Vous prendrez ensuite un bouquet de branches d’hysope, vous le tremperez dans le bassin contenant le sang de l’animal et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec ce sang. Aucun de vous ne sortira de sa maison jusqu’au matin. »

Nous remarquons que la Pâque en l’honneur de l’ Éternel des armées, a lieu à perpétuité, le 1er jour du 1er mois l’année, le premier mois l’année inaugure ici le cycle agricole annuel. On peut dire que ce premier mois correspond à une floraison, une renaissance, un nouveau départ, une nouvelle vie, une résurrection à venir, un redémarrage de la vie. Ce mois est spirituellement très intense en nouveauté de vie.

La Pâque en l’honneur de l’Éternel est la victoire totale de Jésus-Christ sur le mal lors de sa première venue, où nos ennemis sont engloutis comme pharaon et son armée. La Pâque de l’Éternel est un moment de passage spirituel pour le Chrétien, un moment de triomphe spirituel des Chrétiens
sur le mal et sur le monde, suivie de la résurrection.

C’est aussi un moment où les promesses de l’Éternel, notre Dieu, notre Père, notre créateur, sont pleinement exaucées, parfois même, il y’a des millénaires entre le moment où Dieu formule la promesse et le moment où elle s’accompli. Canaan pour les fils d’Abraham en exode, et accomplissement en la personne de Jésus-Christ «Tout est accompli.» . Certes les grâces de l’Éternel se renouvellent pour nous chaque jour, chaque instant, mais la Pâque de l’Éternel est une occasion de Triomphe perpétuel pour chaque Chrétien et de fête perpétuelle en l’honneur de l’Éternel des armées, notre Dieu Tout-Puissant.

C’est après la Pâque que, Dieu déclencha pour nous les plus grands trésors du ciel, la manne, la nuée qui nous guide le jour, et la colonne de feu qui nous guide la nuit. Les Tables de la Loi, les plans du Tabernacle de Dieu, le culte hébraïque, avec le Souverain Sacrificateur, les Sacrificateurs, les
Lévites, les musiciens, préfigurations de l’Église de Jésus-Christ. C’est après la Pâque, le passage de Jésus-Christ au Père Céleste que le Saint-Esprit nous fut envoyé. Après quoi, les nations furent intégrées au peuple de Dieu avec des Apôtres comme Paul de Tarse. C’est à la Pâque que le Voile du
Temple fut déchiré de haut en bas, et que la route nouvelle inaugurée en la chair de Jésus-Christ lui même, nous fut offerte. (Par la suite, en plus du Voile déchiré, le Temple terrestre, où les Sacrificateurs / les prêtres immolaient les agneaux sera détruit, puisque l’Agneau de Dieu a été
immolé une fois pour toute en Jésus-Christ Seigneur Roi). Nous réunissant, de nouveau au Père dans une Sainte et éternelle communion.

La Pâque en l’honneur de l’Éternel, mon Dieu, mon Père, nous révèle encore une fois l’importance de la place du premier né, du premier fils né, Isaac son premier fils issu de la promesse, Jacob et Ésaü, Jésus-Christ, moi-même qui écrit, le premier fils est la part de l’Éternel, notre Dieu, notre
Père.
Ce qu’Abraham fit avec Isaac lorsque Dieu lui demanda de sacrifier son fils unique issu de la promesse, (car il avait aussi Ismaël).
Dieu fit concrètement, avec son propre fils unique, son premier né, le Seigneur, Jésus-Christ, ce qu’il ne permit pas Abraham de faire dans son élan d’amour et de soumission pour lui.

La part de Dieu concernant le premier né est confirmée au moment du passage de l’Éternel sur l’Égypte, passage durant lequel tous les premiers né des égyptiens furent engloutis. Après quoi l’Éternel parla à Moïse Exode 13 v 1 à 2 et Exode 13 v 11 à 16 :

L’Éternel dit à Moïse: «Consacre-moi tout aîné, tout premier-né parmi les Israélites, tant des hommes que des animaux: il m’appartient.» …. »Quand l’Éternel t’aura fait entrer dans le pays des Cananéens, comme il l’a juré à toi et à tes ancêtres, et qu’il te l’aura donné, *tu consacreras tout premier-né à l’Éternel , même tout premier-né des animaux que tu auras: les mâles appartiennent à l’Éternel .
Tu rachèteras avec un agneau tout premier-né de l’âne. Si tu ne le rachètes pas, tu lui briseras la nuque. Tu rachèteras aussi tout premier-né de tes fils.
Et lorsque ton fils te demandera un jour: ‘Que signifie cela?’ tu lui répondras: ‘Par sa main puissante, l’Éternel nous a fait sortir d’Égypte , de la maison d’esclavage; et, comme le pharaon s’obstinait à ne pas nous laisser partir, l’Éternel a fait mourir tous les
premiers-nés en Égypte , depuis les premiers-nés des hommes jusqu’aux premiers-nés des animaux.
Voilà pourquoi j’offre en sacrifice à l’Éternel tout premier-né des mâles et rachète tout premier-né de mes fils.’
Ce sera comme un signe sur ta main et comme une marque entre tes yeux, qui rappellera que l’Éternel nous a fait sortir d’Égypte par sa main puissante.»

Nous pouvons dire qu’avec Abraham, Isaac et Jacob, Ésaü ayant vendu son droit d’aînesse: Avant que la Loi fut, la Loi était, et elle est encore en vigueur d’une certaine façon puisque Jésus-Christ n’annule pas la Loi mais Il l’a accompli, et rendue vivante et meilleure, comme les deux vins à Cana,
Jésus-Christ a rendu la Loi plus « pratique et plus praticable pour tous et pour nous » d’une certaine façon.

La Pâque en l’Honneur de l’Éternel a donc lieu au moment du Triomphe et de la résurrection spirituelle, il s’agit d’une fête perpétuelle sur la terre comme dans le ciel, et elle annonce d’autres fêtes à venir comme les Noces de l’Agneau de Dieu, qui est l’union du Seigneur Jésus-Christ avec
son Église, c’est-à-dire nous tous réunis en un seul corps, le Corps du Christ. Le Seigneur ne fera plus qu’un avec Son Église. D’où l’idée de Mariage et de Noces perpétuelles, les Noces de L’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde.
Le suite de la vie de l’Agneau de Dieu dans le Ciel est dans le livre des révélations du Seigneur Jésus-Christ à son Apôtre Jean dans le livre de l’Apocalypse qui signifie révélations en grec.

Aux Vainqueurs
« L’Agneau qui a été offert en sacrifice est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l’honneur, la gloire et la louange.
Toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, tous les êtres qui s’y trouvent, t’honorent Seigneur :
A celui qui est assis sur le trône et à l’Agneau soient la louange, l’honneur, la gloire et la domination, aux siècles des siècles !

Amen! Alléluia! Au Nom de mon Seigneur Jésus-Christ Ressuscité!
Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux Eglises!
Amen! Alléluia! Au Nom de mon Seigneur Jésus-Christ Ressuscité!
Amen! Alléluia! Au Nom de mon Seigneur Jésus-Christ Ressuscité!
Amen! Alléluia! Au Nom de mon Seigneur Jésus-Christ Ressuscité! »

Cantique de Moïse Moché משה Song of Moses Torah Bible Exode 15 (chanteur Jonathan Settel)

Copyright © All Rights Reserved to JCSR.Church & JCSR.FR

Suivez JCSR.church

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

<< Change Language

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Nous utilisons des cookies pour offrir une fonctionnalité supérieure et pour améliorer votre expérience sur notre site Web. Découvrez comment nous utilisons les cookies et comment vous pouvez les contrôler dans notre politique de cookies. L’utilisation continue de ce site indique que vous acceptez cette politique.

Fermer