Comment rencontrer la personne idéale, avec Dieu.

Suivez JCSR.church

Dieu, envoie-nous, l’élu de ton cœur, pour nous !

Au détour d’un chemin, je vis deux vieux amants.

Ils se tenaient amoureusement la main.

Nous ne pouvions dire lequel soutenait l’autre dans la marche.

Cependant, leur démarche était légère et amoureuse.

Et je me suis écrié, que c’est beau !

Au firmament de ma vie, je voudrais être comme eux.

Épris d’amour jusqu’à la fin.

Comme au premier jour.


Il est devenu difficile de rencontrer la personne idéale qui partagera notre vie. Comment trouver la personne que Dieu nous a destiné, et être sûr que c’est bien elle? Celle qui partagera notre vie, jusqu’à la fin.

La Bible nous donne la réponse, pour être sûr de ne pas se tromper de personne, il faut que ce soit Dieu Lui-même qui nous envoie cette personne. En l’envoyant comme tombé du ciel, ou en créant les circonstances de cette rencontre qui n’a rien de fortuit.

Il faut s’en remettre au Dieu du Ciel et de la Terre, pour cela. Il faut faire comme Isaac avec sa femme, Jacob avec sa femme… Il faut voir l’intervention de Dieu dans la femme ou dans l’homme, que Dieu nous a réservé.

Il faut que la personne que Dieu nous a choisi ait des vertus selon Dieu. Il faut qu’elle soit noble de cœur, comme Rebecca la femme d’Isaac, par exemple :

(Genèse 24.12-21)

« Il dit: «Eternel, Dieu de mon seigneur Abraham, donne-moi du succès aujourd’hui et fais preuve de bonté envers mon seigneur Abraham!
Voici que je me tiens près de la source d’eau, et les filles des habitants de la ville vont sortir pour puiser de l’eau.
Que la jeune fille à laquelle je dirai: ‘Penche ta cruche pour que je boive’ et qui répondra: ‘Bois et je donnerai aussi à boire à tes chameaux’ soit celle que tu as destinée à ton serviteur Isaac! Par là je reconnaîtrai que tu fais preuve de bonté envers mon seigneur.»
Il n’avait pas encore fini de parler que Rebecca sortit, sa cruche sur l’épaule. Elle était la fille de Bethuel, fils de Milca, femme de Nachor, le frère d’Abraham.
C’était une jeune fille très belle. Elle était vierge, aucun homme n’avait eu de relations avec elle. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta.
Le serviteur courut à sa rencontre et dit: «Laisse-moi boire un peu d’eau de ta cruche.» Elle répondit: «Bois, mon seigneur» et s’empressa de descendre sa cruche sur sa main et de lui donner à boire. Quand elle eut fini de lui donner à boire, elle dit: «Je puiserai aussi pour tes chameaux, jusqu’à ce qu’ils aient assez bu.» Elle s’empressa de vider sa cruche dans l’abreuvoir et courut encore au puits pour puiser. Elle puisa pour tous les chameaux. L’homme la regardait sans rien dire, pour voir si l’Eternel faisait réussir son voyage ou non. »

Isaac, n’a pas été conduit par la chair, il a au contraire demandé à Dieu sa femme, et Dieu, lui a donné la meilleure femme pour lui. Celle qui était parfaite pour lui. Celle qui possédait la noblesse de cœur, les grâces, et les vertus que Dieu aime (Amour pour Dieu, humilité, amour du prochain, bonté, compassion, miséricorde, piété, etc.), et tout ce qu’il faut pour faire le bonheur de son époux. Dieu qui est bon, IL nous donne toujours le meilleur. Cependant, nous nous détournons souvent du meilleur pour choisir LE PIRE, ce qui plaît à nos sens.

Il est vrai que certains êtres humains sont fourbes, et qu’étant des loups voraces, ils se font passer pour des agneaux. Toutefois, on reconnaît un arbre à ses fruits !

Il est donc important pour le chrétien de regarder dans les petites et grandes choses, les fruits et les œuvres de la personne, qui doit partager notre vie.

Une jeune femme avait invité des amis à diner chez elle, et parmi les jeunes hommes se trouvait son futur mari (elle l’ignorait à l’époque). Des années plus tard, des enfants plus tard, et une vie conjugale remplie de bonheurs. Elle dit qu’a ce diner, son futur mari avait été le seul homme de l’assemblée à l’avoir aidé à débarrasser et à laver la vaisselle, en plus d’être courtois, marrant, charmant, intelligent, lumineux, etc. Évidemment, ces seuls critères ne suffisent pas à se mettre en couple avec une personne. Mais à cette soirée, cette jeune femme avait découvert le caractère de son futur mari, l’humilité, la gentille, l’absence d’orgueil mal placé, l’absence de sexisme, de machisme, etc. Ce sont des choses qui sont utiles pour bâtir une relation harmonieuse.

En vérité, lorsqu’on est chrétien et qu’on cherche sa moitié, il faut s’en remettre à Dieu d’abord, afin qu’IL nous envoie la bonne personne, et regarder à la loupe le caractère profond de la personne, avec des yeux spirituels et non charnels (une vigne ne produit pas de ronces). De plus en vérité, si c’est Dieu qui nous donne cette personne, ELLE EST PARFAITE, POUR NOUS !

Cependant, bien souvent nos sens nous trompent, quand nos yeux spirituels nous disent la vérité. Dieu est la Vérité, et Il nous envoie toujours les choses les plus excellentes, à nous d’être attentifs pour recueillir ces grâces et bénédictions. Au lieu de nous en éloigner comme nous le faisons souvent.

En vérité, il faut se demande si l’homme ou la femme qui va partager notre vie plaît à Dieu ! Si cet homme ou cette femme est un homme ou une femme selon le cœur de Dieu ! Ensuite, si on l’assurance que cette personne plaît à Dieu, il faut qu’elle nous plaise, et si possible plaise à nos parents (père et mère) afin d’être béni par eux, et aussi afin d’aplanir les tensions familiales. Car, il est impératif pour un couple d’avoir la bénédiction des parents (père et mère), pour être béni par eux.

Parfois, les parents, principalement les pères et mères sont contre l’union des amoureux. Cependant, si ceux-ci ont l’agrément de Dieu, et s’ils s’aiment et sont véritablement sincères l’un vers l’autre, s’ils sont fidèles à Dieu et l’un envers l’autre, Dieu qui lit dans les cœurs et les reins, les aide dans leur union, et dans leur foyer.

Éternel, Dieu Tout-puissant, au nom de Jésus-Christ Seigneur et Roi, met sur la route de chaque homme et chaque femme, l’homme et la femme que tu as leur a destiné, selon ton merveilleux cœur. Éloigne de chacun, les mauvaises personnes, les loups ravisseurs, les hommes mauvais, et les mauvaises femmes.

Seigneur Jésus-Christ à qui nous confions tous nos fardeaux, fait rentrer tous mes frères et sœurs dans leurs destinés de couple. Éclaire Seigneur, les yeux de nos cœurs, et donne-nous le discernement pour choisir comme femme ou comme mari, des personnes selon ton cœur, que tu auras toi-même mises sur notre chemin, toi qui EST le Chemin, la Vie, et la Vérité.

Parle-nous, ô mon Dieu, afin que nous les choisissions elles, et non les mauvaises personnes, qui nous entraîneraient dans l’abîme. Choisissons l’arbre à ses bons fruits!

Éternel, Jésus-Christ, Esprit-Saint, merci continuellement, pour tout ce que vous faites pour nous, en tout temps, en tous lieux, et en toutes circonstances ! À vous seuls la louange, la gloire et l’adoration aux siècles, des siècles ! Amen !

Suivez JCSR.church

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please reload

Please Wait