Non à la montée du fascisme, du racisme, et du populisme en, France et en Europe.

Suivez JCSR.church

La montée du fascisme, du racisme, et du populisme en France et en Europe.

Les vrais chrétiens, ceux qui appartiennent vraiment au Seigneur Jésus-Christ doivent manifester l’Amour, en tous temps, en tous lieux, et en toutes circonstances. En tous temps, en tous lieux, en toutes circonstances, ils doivent aimer leurs prochains comme eux-mêmes!

Stop à la montée du fascisme, du racisme, et du populisme en Europe.

Jean 15.12

« C’est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés« 

Exode 22.21-24

« Tu ne maltraiteras point l’étranger, et tu ne l’opprimeras point; car vous avez été étrangers dans le pays d’Egypte. Tu n’affligeras point la veuve, ni l’orphelin. Si tu les affliges, et qu’ils viennent à moi, j’entendrai leurs cris; ma colère s’enflammera, et je vous détruirai par l’épée; vos femmes deviendront veuves, et vos enfants orphelins. »

Les mêmes causes produisant les mêmes résultats, on ne peut être qu’inquiet par rapport à la montée du fascisme, du racisme, et du populisme en Europe. Que ce soit en France, en Allemagne, en Pologne, ou en Hongrie, et ailleurs, les vieux démons de l’Europe refont surface. Alors que ces éléments ont déjà failli conduire l’Europe au bord du gouffre dans les années 30 à 45. Alors que des peuples ont combattu pour libérer les Européens et l’Europe du fascisme, du populisme, et du racisme, voilà qu’une partie des Européens plébiscites de nouveau, ces régimes et idéologies dévastatrices pour tous !

Les populations Européennes apprécient-elles les états inégalitaires, autoritaires, antidémocratiques, populistes, racistes, dangereux ? Les gens veulent-ils vraiment des régimes qui font une distinction entre les individus ? Ceux qui méritent d’être bien traités, et les autres, des sans droits à qui on refuse tout, jusqu’à la dignité humaine, etc. ?

En Europe, ce que nous voyons c’est qu’il y a une distinction qui se fait entre les blancs et les non blancs, les Européens et les non Européens ! Nous, ce que nous prônons, c’est l' »AMOUR« , et l’égalité pour tous ! L’Amour des uns pour les autres, la fraternité entre les uns et les autres, et la liberté pour tous au sein de l’espace Européen, et ailleurs !

Nous demandons le droit de vote pour tous les immigrés et la régularisation pour tous. Afin que toutes les personnes qui sont déjà en Europe, et principalement France, puissent bénéficier en tant que personne de la protection de l’état, et qu’elles puissent être régularisées dès qu’elles sont au sein de l’union Européenne et France. Et qu’elles puissent voter dès lors que leur régularisation et leur participation à la vie de la nation sont effectives.  Ainsi, elles pourront voter pour des parties démocratiques et humanistes, elles pourront voter pour des hommes et des femmes susceptibles de défendre leurs intérêts, en tant que minorités, etc.

Car, c’est en effet un drame de participer au développement économique, culturel, etc. d’une nation, sans pouvoir participer à la vie politique et aux choix des dirigeants politiques de celle-ci. Cela doit être très frustrant, surtout si les décisions politiques desdits dirigeants s’opposent aux droits fondamentaux des non votants!

Parce que, aujourd’hui, les minorités vivent avec la crainte que des régimes populistes, fascistes et racistes prennent le pouvoir dans le pays où elles vivent, et que ces régimes mettent en œuvre des politiques répressives, discriminatrices, liberticides, et inégalitaires contre elles. De même que les nazis préféraient les aryens aux autres, nous redoutons que la montée du fascisme et du populisme en Europe favorise certains groupes au détriment d’autres groupes (les minorités).

C’est pourquoi, nous pensons que le droit de vote des immigrés aux différents scrutins locaux et nationaux pourrait donner un tournant plus égalitaire lors des votes, et freiner un peu la montée des populistes lors des scrutins locaux et nationaux !

S’il y a plus de diversité représentative au sein des électeurs, comme au sein de la population, le résultat des votes risques d’être sensiblement différent ! Car aujourd’hui, nous avons l’impression que les élections servent davantage, (en France du reste), à faire état de toutes les frustrations accumulées pendant cinq ans, plutôt que, de trouver un candidat capable d’unir des nations, de plus en plus arc-en-ciel, autour de projets égalitaires, fraternels, progressistes, et démocratiques, qui valoriseraient le vivre ensemble, les libertés individuelles et collectives, et aussi l’Amour des uns pour les autres!

Suivez JCSR.church

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Please Wait
<< Change Language