Le fiasco de la honteuse opération Russe « Z » contre l’Ukraine!

Suivez JCSR.church

Le fiasco de la honteuse opération Russe « Z » contre l’Ukraine!

Grâce à Dieu, l’opération Russe en Ukraine est un fiasco retentissant et public pour la Russie! Le Juste triomphera toujours avec Dieu!

L’opération de l’armée Russe avec le sigle Z, est sans doute l’an zéro de la débâcle de l’armée Russe et de Poutine, qui a réussi en peu de temps à mettre la Russie au ban des nations, et à démontrer que la supériorité de l’armée Russe est un mythe.

Certes, les Russes ont des armements dernier cri, mais sans une bonne chaîne de commandement, une bonne logistique, et surtout une bonne stratégie, une préparation (pas d’improvisation et d’amateurisme), et de bons renseignements, leur supériorité numérique et technologique ne sert pas à grand-chose, face à une détermination sans failles des Ukrainiens! Qui sont injustement et lâchement envahis par Poutine, et son armée mal préparée.

C’est l’histoire de David contre Goliath(*), Dieu est avec les Ukrainiens qui ont déjà gagné cette guerre, en faisant preuve d’une résistance légitime et inouïe. Ils font aussi preuve d’innovations et d’imaginations grâce au soutien de l’Occident ( Renseignements, et armes).

Comme David, vainquit Goliath avec une fronde, les Ukrainiens battent les Russes avec des cocktails Molotov artisanaux, des drones, et des lances roquettes, et des civils non aguerris!

Alors que Poutine (Goliath) fait injustement, et de manière déloyale, la guerre, aux bébés, aux enfants, aux adolescents, aux femmes, aux vieillards, aux handicapés, aux malades dans les hôpitaux, à toute la population civile Ukrainienne. Les Ukrainiens le tiennent en échec, ses plans sont déjoués, et son agression de l’Ukraine est un fiasco, une déroute, et une honte.

Son opération « Z » a complètement été inutile, elle juste générée des pertes humaines inutiles pour les deux parties. Cette invasion ignoble a énormément affaibli la Confédération de Russie. Qui est plus que jamais seule, avec le soutien de quelques dictatures qui lui ressemblent.

L’armée Russe, si ce n’est par la dissuasion nucléaire, et les avions supersoniques pouvant transporter des ogives nucléaires, et autres, a perdu le crédit de sa supériorité. Les pays qui font appellent à la Russie sur le plan tactique et stratégique devraient se poser des questions quant à la capacité de la Russie à mener une vraie guerre, quand il ne s’agit plus de mener une guerre contre des populations civiles désarmées, terrorisées, et non préparées!

Car en effet, les Russes savent faire la guerre aux populations civiles (Syrie, Tchétchénie, Ukraine, etc.). Mais, je doute qu’ils sachent la faire contre des militaires aguerris et déterminés à les vaincre! Ils n’y arrivent même pas contre une population civile Ukrainienne décidée à la vaincre, et à les chasser hors de leur pays, injustement envahi!

À l’an « zéro » de l’opération « Z » pour la Russie, la Russie nous apparaît faible, pas fiable, pas digne de confiance, et gouvernée par un criminel de guerre qui est un danger pour son pays, son peuple, les autres pays, et les autres peuples!

Comme le dit le président états-unien Biden: « Poutine ne mérite plus de rester à la tête de la Russie ». En effet, les Russes (le peuple Russe) méritent mieux que ça! Eux qui ont combattu les nazis, se retrouvent avec un multiple génocidaire et dictateur à leur tête!

En tout cas, de ce que nous savons, de ce que nous voyons, et de ce que nous prions Dieu, pour nos Frères et Sœurs Ukrainiens, la victoire finale appartient aux Ukrainiens, qui bouteront les Russes hors de leur pays!

Ukraine écoute! Jérémie 33:10-11:

« Ainsi parle l’Eternel: On entendra encore dans ce lieu Dont vous dites: Il est désert, il n’y a plus d’hommes, plus de bêtes; On entendra dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem, Dévastées, privées d’hommes, d’habitants, de bêtes,
Les cris de réjouissance et les cris d’allégresse, Les chants du fiancé et les chants de la fiancée, La voix de ceux qui disent: Louez l’Eternel des armées, Car l’Eternel est bon, car sa miséricorde dure à toujours! La voix de ceux qui offrent des sacrifices d’actions de grâces Dans la maison de l’Eternel. Car je ramènerai les captifs du pays, je les rétablirai comme autrefois, Dit l’Eternel.
 »

Victoire de David contre Goliath (1 Samuel 17.32-53) BIBLE (*)

« David dit à Saül: «Que personne ne se décourage à cause de ce Philistin! Moi, ton serviteur, j’irai me battre contre lui.»
Saül dit à David: «Tu ne peux pas aller te battre contre ce Philistin. Tu n’es qu’un enfant, alors que lui, il est un homme de guerre depuis sa jeunesse.» David dit à Saül: «Ton serviteur gardait les brebis de son père. Quand un lion ou un ours venait pour en enlever une du troupeau, je courais après lui, je le frappais et j’arrachais la brebis de sa gueule. S’il m’attaquait, je l’attrapais par la gorge, je le frappais et je le tuais.
C’est ainsi que ton serviteur a frappé le lion et l’ours, et ce sera aussi le sort du Philistin, de cet incirconcis, car il a insulté l’armée du Dieu vivant.»
David ajouta: «L’Eternel m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, et il me délivrera aussi de ce Philistin.» Saül dit à David: «Vas-y donc et que l’Eternel soit avec toi!»
Saül fit enfiler sa tenue à David. Il plaça sur sa tête un casque en bronze et le revêtit d’une cuirasse. David mit l’épée de Saül par-dessus ses habits et voulut marcher, car il n’avait encore jamais essayé, mais il dit à Saül: «Je ne peux pas marcher avec cette armure, je n’y suis pas habitué.» Et il s’en débarrassa. Il prit en main son bâton, puis il choisit dans le torrent cinq pierres lisses et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Enfin, sa fronde à la main, il s’avança contre le Philistin. Le Philistin s’approcha peu à peu de David, et l’homme qui portait son bouclier marchait devant lui. Le Philistin regarda David et, lorsqu’il l’aperçut, il le méprisa, car il ne vit en lui qu’un enfant roux à la belle apparence.
Le Philistin dit à David: «Suis-je un chien, pour que tu viennes à moi avec des bâtons?» Après l’avoir maudit par ses dieux, il ajouta: «Viens vers moi, que je donne ta chair à manger aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs!» David dit au Philistin: «Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot; moi, je marche contre toi au nom de l’Eternel, le maître de l’univers, au nom du Dieu de l’armée d’Israël que tu as insultée.
Aujourd’hui l’Eternel va te livrer entre mes mains. Je t’abattrai et je te couperai la tête. Aujourd’hui je vais donner les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux bêtes sauvages. Toute la terre saura alors qu’Israël a un Dieu,
et toute cette assemblée saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Eternel sauve. En effet, la victoire appartient à l’Eternel et il vous livre entre nos mains.»
Dès que le Philistin se mit à marcher vers lui, David courut sur le champ de bataille à sa rencontre. Il porta la main à sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde. Il frappa le Philistin au front et la pierre s’y enfonça. Le Philistin tomba le visage contre terre. Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le frappa et le mit à mort sans avoir d’épée à la main. Il courut, s’arrêta près du Philistin et prit son épée en la tirant du fourreau. Il l’acheva et lui coupa la tête. Voyant que leur héros était mort, les Philistins prirent la fuite. Les hommes d’Israël et de Juda se levèrent, poussèrent des cris et les poursuivirent jusque dans la vallée et jusqu’aux portes d’Ekron. Les Philistins blessés à mort tombèrent sur le chemin de Shaaraïm jusqu’à Gath et Ekron.
Les Israélites mirent fin à leur poursuite et revinrent piller le camp. »

Texte du site chrétien JCSR.church
Suivez JCSR.church

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Please Wait
<< Change Language